La Fabrique des Imposteurs par Roland Gori

L’imposteur est aujourd’hui dans nos sociétés comme un poisson dans l’eau : faire prévaloir la forme sur le fond, valoriser les moyens plutôt que les fins, se fier à l’apparence et à la réputation plutôt qu’au travail et à la probité, préférer l’audience au mérite, opter pour le pragmatisme avantageux plutôt que pour le courage de la vérité, choisir l’opportunisme de l’opinion plutôt que tenir bon sur les valeurs, pratiquer l’art de l’illusion plutôt que s’émanciper par la pensée critique, s’abandonner aux fausses sécurités des procédures plutôt que se risquer à l’amour et à la création.

Roland Gori dans La Fabrique des Imposteurs, 2013

Que risquons-nous collectivement et individuellement à favoriser les comportements décrit ci-dessus ? Le psychanalyste Roland Gori a publié en 2013 La fabrique des imposteurs proposant une analyse pertinente de certains mécanismes menaçant gravement notre capacité à cheminer en direction d’un idéal démocratique.

Dans une conférence de l’Université Permanente de l’Université de Nantes, il nous fait partager cette analyse et nous propose des pistes pour sortir du régime de valeurs qui accompagne la généralisation du modèle néolibéral à toutes les sphères sociales (gouvernement, économie, travail, relations humaines…) :

A voir sur le Web :

Playlist complète de la chaîne Youtube de Roland Gori

Roland Gori est l’un des soutiens actifs du mouvement convivialiste.

Partager le contenu de cette page